Bettina Graziani l’indépendante.

Une femme, une muse, une personnalité Bettina

Simone Bodin est née le 8 mai 1925 en Bretagne.Issue d’une famille modeste,elle est élevée par sa mère.

Simone 4 ans

Elle arrive à Paris  en 1944 voulant être dessinatrice de mode.

Elle obtient un rendez vous avec le jeune couturier Jacques Costet  ce rendez-vous va transformer sa vie,  il lui  demande de passer une robe, séduit par son allure, son naturel, il l’embauche comme mannequin .

Après son mariage avec Benno Graziani fin 1946 journaliste à Paris Match alors que la maison Costet est fermée, Simone Graziani  obtient un rendez vous chez Lucien Lelong célèbre couturier de l’époque, puis chez Jaques Fath, il la rebaptise Bettina.

Elle devient la muse de Fath pendant quatre ans.Jaques Fath va créer une trentaine de robes pour elle.

Bettina et le couturier J.Fath

Bettina  ne ressemble pas aux autres mannequins, elle ne mesure que 1 mètre 66, ces cheveux sont roux, son visage a des taches de rousseur, son style est frais.Elle est gaie, enjouée .Elle incarne la modernité.

Elle apprend à se mettre en valeur, soigne son maquillage.

S’arme de courage, de patience, être mannequin vedette demande d’infinies qualités.

1952 Création J.Fath. Bettina
Bettina publicité J.Fath

Elle se coupe les cheveux créant la nouveauté, pose pour les  plus grands photographes, défile pour de prestigieuses maisons de couture, les magazines de mode se l’arrachent.

Couverture de magazine
Lanvin
Dior pour Elle
Bettina par le photographe Cartier- Bresson

A 22 ans, Bettina est devenue la plus célèbre des modèles .En 1950, elle est engagée par l’agence d’Eileen Ford à New York  car à Paris les  agences n’existent pas encore.

Elle divorce, s’installe  à l’hôtel Montaigne à Paris.Elle voyage beaucoup pour son travail, pour son plaisir est curieuse de tout.

Défilé Fath

En 1952, elle entre  chez Hubert de Givenchy et l’aide à lancer sa maison de couture.Elle défile, s’occupe des relations publiques.Lance de nombreuses créations, elle accompagne le couturier partout .

Préparation du 1er défilé Givenchy 1952
Le 2 février 1952, HUBERT DE GIVENCHY présente sa toute  premiére collection Bettina défile avec ce qui deviendra la «BLOUSE BETTINA».

En 1955, elle est au sommet de sa carrière  les photos de Bettina sont dans la presse du monde entier. Le tarif de pose atteint des sommets 7000 francs de l’heure du jamais vu !!

robe Dior

 

Elle rencontre le prince Aly Khan en tombe follement amoureuse, décide d’abandonner  sa carrière et cesse de poser .Le Prince décède dans un accident de voiture, alors qu’elle était à ces côtés.

Bettina et son prince

 

 

1961 chez elle à Paris

En 1969, elle pose pour Coco Chanel, puis Emmanuel Ungaro l’engage pour s’occuper de sa maison de couture.

Coco Chanel 1969 à 44 ans
1990 Bettina pour Pierre et Gilles
Toujours belle

Bettina  aime la mode, elle  posséde un instinct pour découvrir les jeunes talents, notamment Azzedine Alaïa qui l’habille  régulièrement .En 2014 une expo lui est consacrée à la Galerie Alaïa avec des photographes de renommée internationale.

Tout en constatant le monde qui sépare les mannequins de son époque et les filles qui défilent aujourd’hui. « Elles sont complètement différentes. Maintenant, elles sont très petites filles. Avant c’était des femmes un peu plus voluptueuses ».EXPO 2014

Bettina est décédée en mars 2015, elle allait avoir 90 ans.Elle était  toujours aussi pétillante, aimant la vie mondaine, promenant sa fine silhouette  dans Paris.

Hommage dans ELLE